Menu Fermer

BitTube, quelques mises à jour

De l’eau est passée sous les ponts depuis ma présentation de BitTube et cet article me permettra de vous parler des évolutions du projet. J’en suis très heureux car cela qualifie le sérieux d’un projet est le respect de ses jalons. Voici un rappel de la roadmap.

D’ailleurs, je vous invite à jeter un coup d’œil au blog de BiTube.

Nouvelle répartition des TUBEs

La roadmap BitTube nécessitait une meilleur répartition de la distribution des TUBEs nouvellement créés. En effet, deux hardforks début février ont eu un pour objectif d’augmenter la distribution au profit de AirTime et de l’équipe de dev (et au dépend des mineurs).

Voici la répartition actuelle.

Répartition TUBE : 40% pour les mineurs 10% pour les dev 45% pour AirTime 5% pour la communauté

Rappel de AirTime

AirTime est la technologie utilisée par BitTube permettant d’évaluer temps d’usage d’un contenu média (vidéo, navigation web etc…). C’est le pilier de BitTube et c’est ce qui permet la monétisation du contenu des utilisateurs et des créateurs.

Il y a encore très peu de temps, AirtTime était “cappé” et au delà d’une certain durée par jour, il n’était plus possible de gagner des TUBEs.

Image montrant la différence entre le temps AirTime réel et le temps AirTime compté.

Sur l’image ci-dessus, on peut voir la différence entre le temps réel (bleu clair) AirTime (ce que vous avez consommez de par votre navigation) et le temps réellement pris en compte (en bleu foncé). On voit clairement que AirTime est limité en temps/jour.

Mise en place du staking

Il y a quelques semaines, l’équipe de développement a mis en place un système de staking permettant de repousser cette limite.

Il existe trois niveaux permettant d’obtenir plus de AirTime (et potentiellement plus de TUBE) :

  • Basic : Avoir validé son compte via son téléphone ou avoir séquestré (stake) 2500 TUBEs
  • Pro : Avoir validé son compte ET séquestrer 2500 TUBEs OU séquestré 25000 TUBEs
  • Addict : Avoir validé son compte ET séquestrer 25000 TUBEs OU avoir séquestré 250000 TUBEs

Image décrivant les trois niveaux (basic, prod et addict).

Etant moi-même passé au niveau pro, on peut voir nettement la différence avec le niveau basic.

Evolution du temps temps/jour compté. En niveau basic, le temps ne dépasse pas les deux heures en niveau pro, je n'ai plus cette limite

 

A gauche en basic et à droite en prod

Comme vous pouvez le voir, en niveau basic, il est très difficile de dépasser les deux heures ce qui n’est plus le cas en niveau pro.

Ajout du VPN

Chose assez surprenante, l’extension AirTime permet à présent d’utiliser très facilement une connexion VPN afin de masquer son adresse IP publique. Il est d’ailleurs possible de choisir son pays de localisation.

Pays de localisation canada Bulgarie USA Allemagne France Angleterre Malaysie Russie et pologne

Si ce service peut être utilisé pour accéder à des sites web restreints par localisation géographique, je vous déconseille de l’utiliser pour réellement masquer votre identité et cela pour plusieurs raisons :

  • Nous ne connaissons pas la politique de journalisation ni les contraintes réglementaires des fournisseurs de service
  • Il ne masque pas les requêtes DNS (qui est une méta donnée)
  • Il ne masque pas votre adresse IP sur les échanges WebRTC (c’est à configurer dans votre navigateur)

Ce service n’est pas à proprement gratuit puisqu’il est financé sur votre AirTime.

AirShare, le nouveau cœur de stockage

Actuellement, la plateforme vidéo utilise IPFS pour stocker et distribuer contenu vidéo. Un des problèmes du protocole est qu’il n’est pas natif dans les navigateurs et ne permet pas facilement la distribution du contenu web sur les navigateurs des utilisateurs.

WebTorrent basé sur WebRTC permet de faciliter considérablement cette distribution puisque ces technologies sont intégrées dans dans l’ensemble des navigateurs du marché. Ce n’est pas pour rien que PeerTube se base dessus. Résultat, lorsque vous visionnez une vidéo sur l’instance peertube https://skeptikon.fr/, vous participez à la distribution du contenu.

Les équipes de développement de BitTube ont développé une technologie basée sur WebTorrent (et le client instant.io). AirShare ajoute une couche d’incitation via AirTime. Il s’agit de la première brique qui permettra de distribuer le stockage du contenu vidéo.

En l’état, cette brique est accessible via https://airshare.bittubeapp.com/.

Pour partager un fichier un fichier, cliquez sur l’icone “+” et sélectionnez le fichier. L’interface vous donnera un lien partageable.

 

 

Le lien retourné (ici une release de filecoin) permettra à n’importe qui de récupérer le fichier tant que l’onglet de navigateur restera ouvert.

Chaque partage vous fera gagner des TUBEs.

Attention, l’utilisation d’un seed node comme webtorrent-hybrid ne vous fera pas profiter de AirShare (et donc de gagner des TUBEs).

schéma de fonctionnement de webtorrent

Une nouvelle plateforme vidéo

Bien que la plateforme vidéo fonctionne correctement, elle souffre quand mêmes de plusieurs défauts comme une interface un peu ancienne et surtout, d’un wallet séparé de l’extension.

En plus de corriger ces deux aspects, la nouvelle version migrera sur AirShare (donc WebTorrent) ce qui permettra de mettre en place une forte incitation à la décentralisation du contenu vidéo de la plateforme.
Elle devrait arriver d’ici quelques mois.

Poster un Commentaire

Connexion (Nécessaire pour commenter)
avatar
  S’abonner  
Notifier de